Le Regard des autres

Le regard des autres , est une énergie d’attraction et de rétention qui constitue un contre poids énorme. Car chacun a toujours tendance à faire comme les autres de peur d’être marginalisé, d’être exclu ou rejeté.

La société dans son ensemble est comme un filtre qui refuse de laisser passer tout ce qui n’est pas conforme à lui.

Si je ne comprends pas que le regard des autres , des proches, de la société exerce sur moi une influence assez grande , alors il me sera très difficile de me déconnecter de la masse , pour me disposer au façonnement de mon esprit selon la stature du Messie .

Si tous sont accord que la société est perverse, pourrie, ténébreuse, méchante, alors cela implique de facto que le regard de la société lui aussi est pervers, ténébreux et méchant. Donc si je suis influencé par le regard de la société alors c’est la preuve que l’énergie qui me conduit est une énergie conforme à la rébellion, à la contestation , au rejet du Messie .

C’est le regard des autres qui m’impose la mode, c’est le regard des autres qui m’impose un style, c’est le regard des autres qui juge de ma beauté, de mon succès, de ma réussite ou de mon échec. Pour éviter donc le jugement du regard des autres , je me masque de tous les artifices de la forme, je vais désormais plus me préoccuper de mon aspect extérieur, de l’image de moi que les autres veulent voir.

L’influence du regard des autres m’impose un avatar, une image, une personnalité, une orientation, une démarche, des projets, des défis que je veux absolument et au prix de tout relèver : Si les autres dissent que je suis pauvre alors, je veux devenir riche pour démontrer le contraire ; si les autres pensent que je suis laid, alors je veux devenir beau pour être accepter; si les autres dissent que j’ai échoué, alors je veux réussir pour m’affirmer et défendre ma personnalité, parce que les autres pensent que le teint claire est plus commode, alors je vais m’intéresser à tout ce que rend mon teint claire pour que les autres me considèrent. Bref , le regard des autres devient un moule qui me modèle à l’image des ténébreux, à l’image de la perversité, de la rébellion.

Le regard des autres est un puissant repérage que je dois volontairement admettre et présenter devant l’auteur de mon façonnement pour qu’il puisse détruire en moi les identifiants d’influence du regard des autres .

Pour moi qui aspire devenir disciple, il est impératif de bien intégré le fait que chaque jour, je dois accepter volontairement que le regard des autres ne soient pas conforme à mes nouvelles aspirations. Je dois surtout savoir que les autres tenterons toujours de vouloir m’imposer et m’opposer les normes traditionnelles, les coutumes, les uses, la morale, les idées reçues, les repères séculiers et conventionnels, les normes cosmiques et généralement acceptables dans le système .

Tant que je ne comprend pas que devenir disciple du Messie c’est sortir du système de pensée , de motivation, d’orientation générale, jamais je ne pourrai me disposer à ce que le Messie puisse se bâtir en moi .

Les regard des autres , un joug qui chaque jour tente de retenir les esprits humains qui désirent adhérer au Messie . Ceci constitue une source de douleur pour l’ancien homme déchu en moi, mais une source de joie pour l’homme nouveau qui se renouvel en puissant ses forces par son regard fixé sur l’auteur et le consommateur de son adhérence ( foi ) .

Le seul regard qui devrait influencer ou même commencer à influencer l’aspirant disciple ou celui qui désire pénétrer l’excellence de son façonnement à la mesure de la stature parfaite / mâture du Messie , est celui de YHWH, par son seul et unique repérage : Le Messie, le Christ Yeshoua.