Révélation du secret le mieux gardé de Ha ‘Satan – Partie II et fin

NOUS VIVONS LES TEMPS DE LA FIN!

15. DEUX TYPES DE PEUPLE SUR LA TERRE

Comment pouvons-nous anticiper sur l’avenir si nous n’avons pas une bonne lecture des évènements présents ? Comment pouvons-nous comprendre le présent si le passé demeure un mystère pour nous?

« Mon peuple périt faute de connaissance » Osée 4:6

disait l’Éternel YHWH à Israël, Son Élu. Cela est valable pour tout humain.
Et encore :

« Oui, cherchons à connaître l’Éternel, efforçons-nous de le connaître. Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore… » Osée 6:3.

Donne-toi le temps de t’instruire sur l’histoire, la vraie, et la Prophétie t’ouvrira les yeux, et tu verras le monde actuel ainsi que ta condition réelle à partir de la Lumière de YHWH. C’est alors que tu sauras comment sauver ton âme et participer au salut des autres.
Voici une histoire qui nous instruira et nous permettra de comprendre la nôtre.

« Je dis donc : YHWH a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là !… » Romains 11:1
« Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés ; et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j’ôterai leurs péchés. » Romains 11:26-27
« En ce qui concerne l’évangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car les dons et l’appel de YHWH sont irrévocables. » Romains 11:28-29

Il a toujours existé deux types de peuples sur la terre selon la vue de YHWH : le premier est celui que L’Éternel YHWH, dans Sa souveraineté a choisi comme prémices de la création et avec lequel Il a établi une alliance éternelle et irrévocable comme le précisent les Écritures, alliance ayant pour fondement la soumission sans concession au Dieu très haut, la vénération de celui-ci comme seul et unique YHWH. On dira « L’ÉTERNEL, LE DIEU D’ ISRAËL »; le second type, qui est le reste des hommes appelé « nations, païens », est fondamentalement une espèce étrangère à l’alliance divine. Ce peuple dont l’âme est attachée à la poussière et qui a une conception de la divinité inspirée par le méchant, a pour père Caïn, le fondateur du système social, lequel est presque à son accomplissement aujourd’hui et qui a pour fondement, la définition de l’homme par la poussière, par la matière, par le néant pour produire une race errante et vagabonde sur la terre (le même système qui a poussé dans l’abîme éternel, par la ruse de Ha ‘Satan, les contemporains de Noé). Le premier peuple, exceptionnel devant YHWH, est la race Juive, choisie pour être le moyen par lequel le salut (Dieu, manifesté par le Mashiah Son Fils) serait révélé aux nations, encore appelées païens, selon que le Mashiah l’a déclaré Lui-même :

« vous adorer ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des juifs. » Jean 4:22.

Alerte ! Alerte ! Alerte !

16. CYCLES PERMANENTS DE RÉBELLION ET RÉCONCILIATION DU PEUPLE JUIF

En parcourant les Écritures saintes, nous constaterons que tout au long de l’histoire du peuple Juif, l’Éternel YHWH éprouvera régulièrement cette race élue chaque fois qu’il observera qu’en elle s’est glissée la corruption. Il soumettra donc l’Israël de YHWH à la domination des nations, des païens, considérés comme des chiens pour identifier le statut de ceux-ci avec l’animal (Psaumes 22:21 ; Matthieu7:6 ; Philippiens 3:2). Puisque le mode de vie des nations, basé sur la poursuite du néant et l’attachement à la poussière et aux ordures appelées « richesses », n’est pas différent de celui des animaux des champs. D’où l’appellation : L’homme Animal. Ce sera donc à chaque fois une grande humiliation pour le peuple Juif, l’Élite des nations, de se retrouver assujetti aux puissances païennes, iniques, ennemies de YHWH, au cœur foncièrement corrompu et dont les coutumes étaient fondées sur des principes extrêmement dangereux pour un peuple dont l’âme par essence n’est attachée qu’à YHWH. Cette situation où YHWH autorisera qu’Israël soit fondue dans la masse et que la prédominance sur la création soit entre les mains des nations, des païens, était considérée comme le règne païen, le règne du mal, de l’obscurité et de la rébellion universelle. Cependant, chaque fois que l’Éternel YHWH se réconciliait avec Son peuple élu, Il châtiait sévèrement ces nations pour avoir tenté d’exterminer Sa race afin d’établir et faire prospérer sur la terre qu’il a créée, et dans la conscience de tout humain, une institution abominable, idolâtre et meurtrière, et qui favorisait l’attachement à l’argent et aux plaisirs de la chair plus qu’à YHWH, ainsi que le mépris de l’autorité du seul Maître de l’univers. (Voire livre des juges, Sophonie 2). Ce phénomène qui a accompagné l’histoire des Juifs depuis son commencement jusqu’à l’avènement de Yeshoua Ha Mashiah, se reproduira après Yeshoua Ha Mashiah. De quelle manière ? Alerte ! Alerte ! Alerte !

17. LE JUGEMENT DE JÉRUSALEM PRONONCÉ PAR LE MASHIAH

Les Juifs seront dans l’attente du Messie promis par leur YHWH pour les délivrer des puissances du mal. Lorsque celui-ci leur sera révélé, les dirigeants religieux parmi le peuple qui voyaient en Lui une menace pour leurs intérêts iniques et égoïstes (car ils avaient embrigadé le peuple dans un culte erroné et manipulateur à des fins matérielles et pour leur renommée, un culte inspiré de Ha ‘Satan), ont exploité l’ignorance des masses juives pour livrer le Mashiah aux païens, ici aux romains, afin qu’il soit crucifié. Notons que ceux qui seront à la base de cette entreprise, ceux qui vont livrer le Mashiah, sont ceux-là même qui se réclamaient de YHWH. Certains l’ont reçu favorablement comme l’a témoigné Jean, l’Apôtre (Jean 1:9-12), mais d’autres (ceux dont les cœurs étaient acquis à la conscience païenne), l’ont rejeté et ont été des instruments favorables entre les mains du méchant pour accomplir ce que la Prophétie avait annoncé.
Seulement, ils avaient ignoré que le Mashiah avait déclaré :

« le fils de l’homme s’en va, selon ce qui est écrit de lui. Mais malheur à l’homme par qui le fils de l’homme est livré ! Mieux vaudrait pour cet homme qu’il ne soit pas né. » Mathieu 17:24.

Cette déclaration ne sera pas seulement valable pour Judas, mais aussi pour tous ceux qui l’auront rejeté et ceux qui auront participé à le livrer aux païens pour qu’il soit crucifié comme un imposteur, alors qu’il était bel et bien le libérateur tant attendu. Soulignons que la miséricorde de YHWH demeure toujours et à jamais disponible pour ceux qui se repentiront sincèrement avant la mort dans leur chair.
C’est pour cela que par anticipation, le Mashiah, Yeshoua va prononcer un jugement sur Jérusalem selon qu’il est écrit :

« comme il approchait de la ville, jésus en la voyant, pleura sur elle, et dit : si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront et te serreront de toutes parts ; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée. » Luc 19:41-44 « Parce que tu n’as su reconnaître le moment où YHWH est venu pour toi. » (V. 44 version semeur 2000).

En effet, Ce jugement annoncé par Yeshoua, le Mashiah sur Jérusalem, conséquence du rejet du Messie par une poignée importante de Juifs, jugement similaire à celui qui aura marqué la vie d’Israël avant Yeshoua Ha Mashiah, notamment avec la déportation à Babylone, aura son accomplissement plusieurs années après. Cette sentence sera confirmée lorsque plus loin, en présentant la chronologie des événements qui marqueront la période des temps de la fin à Ses disciples, et au moment où ceux-ci admiraient le grand temple de Jérusalem, le Mashiah leur dira :

«Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche. Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! Car il y aura une grande détresse dans le pays, et de la colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. » Luc 21:5-6 ; Luc 21:20-24. Verset 24 version semeur 2000: « Ses habitants seront passés au fil de l’épée ou déportés dans tous les pays étrangers, et Jérusalem sera occupée par les païens, jusqu’à ce que le temps de leur domination soit révolu. »

A quelle époque et de quelle manière selon vous, ces événements se produiront-ils ?
J’en appelle à votre éveil, soyez très attentif et très disponible pour la suite car ce qui va suivre sera extrêmement capital pour nous, si votre soucis est réellement de connaître la vérité. Alerte ! Alerte ! Alerte !

18. PÉRIODE DE L’ACCOMPLISSEMENT DU JUGEMENT D’ISRAËL

Après que le Mashiah leur ait annoncé la ruine du temple de Jérusalem, Ses disciples, curieux de savoir à quelle époque précise cela se produirait-il, Lui demandèrent :

« Maître, quand cela arrivera-t-il et à quel signe connaîtra-t-on que ces choses vont arriver ? » Luc 21:7.

Est-ce là également votre interrogation ? Yeshoua le Mashiah va leur dérouler la chronologie des événements qui marqueront la période de la fin des temps en parlant entre autre de l’avènement des faux Christs, des guerres et des bruits de guerre, des combats entre nations, catastrophes naturelles, etc. Mais, Il leur précisera quelque chose de très important : le premier événement qui introduira ce programme des temps de la fin, celui qui, après Sa résurrection, aura lieu bien avant les autres.
Observons qu’au moment où le Mashiah leur parle de ces choses, Il n’est pas encore crucifié, ceux-ci ne sont pas encore changés à Son image pour devenir Ses témoins vivants, l’Église glorieuse n’existe pas encore dans sa révélation, car le Seigneur Yeshoua leur dira :

« Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom. Cela vous arrivera pour que vous serviez de témoignage…Vous serez livrés même par vos parents, par vos frères, par vos proches et par vos amis, et ils feront mourir plusieurs d’entre vous. » Luc 21:12-13 ; Luc 21:16.

Nous comprenons clairement que le Mashiah leur précise que le premier élément qui marquera le calendrier de la période des temps de la fin après Sa mort et Sa résurrection, c’est la persécution et l’emprisonnement des Apôtres qui conduira à leur mort. Ce qui signifie que la destruction du temple de Jérusalem et le grand massacre des Juifs qui s’en suivra arriveront après que les disciples du Christ aient rendu témoignage de Lui, car comme Lui-même l’a dit, c’est bien à cause de Son nom, du fait qu’ils étaient Son expression et constituaient par cela même un jugement vivant pour le monde des ténèbres et de l’iniquité, en arrachant des multitudes au culte du monde, qu’ils seront persécutés, emprisonnés et tués. A cela nous disons : Oui Amen ! Car l’histoire le confirme. Alerte ! Alerte ! Alerte ! L’histoire confirme la prophétie.

19. CE QUE L’ÉGLISE VÉRITABLE A EXPÉRIMENTÉ AVEC LE MASHIAH

Avant qu’il ne soit élevé vers les hauteurs célestes, le Mashiah va ouvrir l’esprit des disciples pour leur présenter pendant 40 jours la vraie nature de leur héritage (le Royaume de YHWH), héritage dont une portion sera manifestée dans leur corps, et l’autre dans l’au-delà (Actes 1:3). La seule perception claire de ce Royaume ne suffisait pas pour qu’ils deviennent tout de suite des témoins du Christ dans le monde, c’est-à-dire Son expression, Son reflet, Son image, Son Église, Ses Chrétiens. C’est pourquoi le Maître va leu recommander d’attendre à Jérusalem avant que le miracle de l’oeuvre de la nouvelle création ne soit opéré en eux, en leur donnant un mandat précis et unique pour ce qui allait être appelé plus tard le corps du Christ :

« …et vous serrez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre. » Actes 1:8.

Le temps futur du verbe employé par le Mashiah dans cette promesse très proche montre simplement que même s’ils avaient marché avec Lui pendant trois ans, même s’ils venaient depuis 40 jours d’avoir accès à une claire perception du Royaume de YHWH (leur héritage, leur promesse, leur identité), ils ne pouvaient pas encore prétendre être conformes à Lui dans Sa nature, Son essence, pour que le monde reconnaisse en eux qu’ils sont de la race de YHWH, qu’ils sont le reflet du Christ, Son Église, qu’ils sont Chrétiens. Car c’est bien là une dignité que nul ne peut s’attribuer (le Christ non plus ne se l’ait pas attribuée, mais YHWH, au temps marqué, a rendu témoignage de lui); cela est l’oeuvre du Tout Puissant Lui-même, Son ouvrage et le produit de toute Sa science. C’est pourquoi le Chrétien, le vrai, est un véritable joyau, un chef-d’oeuvre, qui dans sa personnalité profonde et son impact sur le monde, célèbre la Grandeur de YHWH dans Ses vertus et Son odeur. C’est pour cela qu’après que le Mashiah leur fut enlevés pour Son Trône céleste, les disciples se sont réunis tous d’un commun accord et persévéraient dans la prière pour demander à YHWH ce que le Mashiah leur avait montré depuis 3ans déjà, ce qu’il venait de leur clarifier pendant 40 jours : le Royaume de YHWH et rien d’autre. Une fois que, l’objet unique de leur prière s’est accompli, que le Royaume de leur Seigneur à pris corps en eux, ils sont devenus Son expression vivante, l’expression vivante du Christ dans leur être, dans leurs faits et gestes, dans leur impact sur le monde, sans avoir eu besoin d’être soumis à un programme d’instruction théologique d’origine humaine, sans formule magique incantatoire. Car YHWH, le véritable, l’Élohim d’Israël, n’a jamais qualifié Ses ouvriers par des voies humaines, par un système institué par des hommes.
Le mouvement est parti de Jérusalem jusqu’à la Judée, de la Samarie jusqu’à Rome (extrémité de la terre). Ils ont accompli le mandat que le Seigneur leur avait confié pour leur époque selon que l’Apôtre Paul le témoigne dans son Épitre aux Colossiens quand il dit :

« cette foi et cet amour se fondent sur ce qui fait votre espérance et que YHWH vous réserve dans les cieux. Cette espérance, vous l’avez connue par la prédication de la vérité, le message de la bonne nouvelle. Car cette bonne nouvelle est parvenue jusqu’à vous, comme elle est aussi présente dans le monde entier où elle porte du fruit et va de progrès en progrès – ce qui est également le cas parmi vous, … » Colossiens 1:5-6.

Et encore :

« …Cette bonne nouvelle, vous l’avez entendue, elle a été proclamée parmi toutes les créatures sous le ciel, et moi, Paul, j’en suis devenu le serviteur. » Colossiens 1:23

Oui ! Absolument, telle que l’affirment les Écritures, le monde entier de cette époque a vu la Gloire du Christ, a vu resplendir la magnificence et l’éclat glorieux du Royaume de YHWH au travers d’un peuple exceptionnel, éclat dont le rayonnement a mis à découvert le visage de l’empereur César à Rome, capitale politique des nations. Le mandat a donc été accompli par les Apôtre du Christ, car l’Esprit saint, principal artisan de ce mouvement, auteur indiscutable des Actes, ne pouvait pas échouer dans cette entreprise et cette mission. L’Église était présente partout dans la structure du monde, en un seul corps constitué de plusieurs assemblées de maisons, unies les unes aux autres sans aucune distinction, ni dénomination, car elle avait un seul chef, le Mashiah, une seule doctrine, un seul Évangile, un seul Seigneur, une même personnalité, un même reflet, un même impact. C’était l’image d’un vrai gouvernement divin, Puissant, Autoritaire, influent, dont l’existence ne dépendait d’aucune autorisation, ni d’aucune déclaration de la part d’un gouvernement humain, quel qu’il soit, car pour établir Sa représentation sur la terre qu’il a créée, le Créateur n’a pas besoin de l’autorisation de la créature. De Jérusalem en Judée, de la Samarie jusqu’aux extrémités de la terre (Rome), l’Église était vivante, glorieuse, Puissante, éclatante, redoutable. Alerte ! Alerte ! Alerte !

20. TRANSITION ENTRE L’ÉPOQUE GLORIEUSE DE L’ÉGLISE DU MASHIAH ET NOTRE ÈRE

L’histoire, dans son évolution, ne respectant que la prophétie et conformément à la chronologie déroulée par le Mashiah lorsqu’il s’adressait à Ses disciples dans Luc 21, va faire intervenir le jugement de Jérusalem et permettre que le pouvoir change de camp. Cela s’annonçait déjà par la menace de l’égarement des consciences faibles au sein du véritable Corps du Christ (corps qui se distingue par sa capacité à être indivisible, car un royaume divisé contre Lui-même ne peut subsister, lequel ne peut être attribué à Christ le véritable) par la tentative d’introduction pendant le règne de l’Église, d’un « autre évangile », d’un « autre esprit » et d’un « autre jésus » qui affichait déjà ses couleurs, selon que Paul, le fidèle Apôtre du Seigneur avertissait les Corinthiens :

« Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Yeshoua que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. » 2 Corinthiens 11:4.

Et aussi les Galates :

« Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce du Mashiah, pour passer à un autre évangile. Non pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile du Mashiah. » Galates 1:6-7.

Ce mouvement, ce programme païen de grande imposture, qui menaçait et dont le Mashiah avait prédit le règne, ne devait intervenir officiellement qu’au temps marqué. Un signe probant que l’on était proche du changement de règne, était la mort des Apôtres du Seigneur. En effet, après qu’ils aient accompli le mandat que le Seigneur leur avait confiés et que la Gloire de l’Église ait inondé le monde entier jusqu’aux confins de la terre, le Seigneur va permettre que Ha ‘Satan, par son armée humaine, avec la complicité des faux juifs, s’en prenne à leur corps. Ils seront presque tous tués avant l’an 70 après Yeshoua Ha Mashiah, le seul qui restera en vie, sera l’Apôtre Jean.

« Il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre » Apocalypse 13:7.

Le moment où le jugement de Jérusalem doit s’accomplir est arrivé, et le Seigneur va livrer cette ville aux païens, et par Jérusalem, toute la création. Effectivement, consultons l’histoire, en l’an 70 après Yeshoua Ha Mashiah, le général romain Titus va se lever sous les ordres de l’empereur romain, dans une guerre qui durait depuis 4 ans déjà, pour soumettre Jérusalem à un massacre d’une atrocité qui n’a d’égal que la haine qui habite le coeur des païens contre le Dieu très haut et qui confirme qu’ils sont habités de l’esprit même du méchant. Comme dans les décennies qui ont précédé la venue du Messie tel que nous l’avons relevé plus haut, les Juifs, à cause de leur mépris du don de YHWH, seront livrés au pouvoir des païens. L’histoire aura retenu de ce massacre effroyable : plusieurs juifs décapités à coup d’épée, les femmes enceintes et celles qui allaitent ne pouvant pas fuir, seront éventrées pour les unes, tuées ainsi que le bébé dans leur sein pour les autres, etc.
L’élément qui marquera l’entrée dans une autre ère, c’est bien la destruction du temple de Jérusalem sur l’autel duquel sera hissée une idole païenne (l’abominable profanation) pour marquer la nouvelle ère inique

« Il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre » Apocalypse 13:7.

Les Juifs survivants seront emmenés en grande majorité en exil, emmenés captifs parmi les nations. Ils seront déportés dans tous les pays étrangers, parmi eux, Jean, le dernier Apôtre en vie, et le reste des Chrétiens qui constitueront un reste de 7 Églises auxquelles Jean enverra plus loin, à partir de l’île de Patmos (son lieu d’exil), des lettres d’édification, d‘encouragement et d’avertissement de la part du Seigneur. Le Seigneur se conservera un reste qu’il entretiendra et qui se perpétuera dans l’ombre pendant le temps marqué pour le règne païen, selon qu’il est dit, et je paraphrase :

« Et la femme (Jérusalem, Israël) s’enfuit dans le désert (dans le secret, dans l’ombre où on ne la verra plus pendant un temps, deux temps et la moitié d’un temps) où elle avait un lieu préparé par YHWH, afin d’y être nourrie pendant mille deux cent soixante jours (soit 42 mois). » Apocalypse 12:6.

Conformément à la prophétie du Seigneur Yeshoua, les nations, les païens vont s’établir à Jérusalem, et ce sera le commencement de leur règne jusqu’à ce qu’il soit accompli. Depuis cette époque, jusqu’à nos jours, Jérusalem est essentiellement peuplé de païens. La destruction du temple de Jérusalem va marquer le transfert de l’autorité religieuse des grands-prêtres aux rabbins.
Il est bon de savoir que l’Israël actuelle, n’est pas l’Israël de YHWH. Ce n’est pas le peuple hébreu. Vous y trouverez en grand nombre des israéliens et non des israélites. Les premiers sont des citoyens de la nation d’Israël actuelle faisant partie intégrante du système du monde, descendants des juifs païens établis à Jérusalem après le massacre de l’an 70 après Yeshoua Ha Mashiah (vous le constaterez à leur fruit et à leurs oeuvres). Les seconds sont les vrais Juifs, descendants des déportés. Ils sont dans l’ombre, dans le secret et en majorité en exil dans les pays étrangers où ils réclament ardemment le règne de YHWH. A la vue de la rébellion universelle qui se produit sur la terre en ce moment, de ces multitudes qui se réclament de YHWH à tord, ils ont l’âme tourmentée et sont dans les gémissements et l’espérance de l’avènement du Règne très proche du Seigneur dont ils sauront reconnaître le jour et l’éclat, puisque c’est par eux que cela se produira.
Oui ! Disais-je, conformément à la prophétie du Seigneur Yeshoua, les nations, les païens vont s’établir à Jérusalem, et ce sera le commencement de leur règne jusqu’à ce qu’il soit accompli. Cela arrivera afin que s’accomplisse ce qui est écrit :

« Ses habitants seront déportés dans tous les pays étrangers, et Jérusalem sera occupée par les païens jusqu’à ce que le temps de leur domination soit révolu. » Luc 21:24
« On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de YHWH, l’autel et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le de côté, et ne le mesure pas ; car il été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. » Apocalypse 11:1-2
« Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois (42 mois). Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre YHWH, pour blasphémer Son nom, sont tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre. Il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. » Apocalypse 13:5-7.

Nous voyons bien que la période de règne autorisé à la bête, à Ha ‘Satan, qui est de 42 mois (un nombre symbolique), correspond aux 1260 jours (42 mois) d’exil dans le désert de la femme d’Apocalypse 12 qui n’est nul autre que Jérusalem, l’Israël de YHWH.
Faut-il alors sombrer dans le désespoir et la peur ? Ce d’autant que nous devons à la vérité prophétique de vous dire qu’une fois encore, cette fois la dernière avant la fin, le Seigneur YHWH va livrer Son peuple au pouvoir de la race inique gouvernante qui va établir et étendre son institution dans le monde pendant une période marquée par YHWH lui-même, qui reste Souverain dans l’histoire. Le règne de l’Église de Yeshoua Ha Mashiah ayant fait beaucoup de mal au royaume des ténèbres, le méchant va profiter de cette période qui lui est accordée pour déployer toutes ses ruses afin de perdre le maximum d’humains possible pendant le temps très court qu’il lui reste avant la fin de toutes choses et le jugement final.
Dieu en effet, voulant juger Son peuple pour l’instruire, afin d’accomplir ce qui avait été annoncé, se servira de la prédisposition des nations au mal comme instrument du châtiment. Mais YHWH vengera en fin de compte Son peuple et redemandera des comptes aux coupables. Et C’est bien ce qui arrivera bientôt lorsque le jour de l’Éternel se lèvera sur notre génération (produit de cette essence sombre) au travers d’un peuple qu’il se construit dans le silence et le secret.
Nous jugeons utile de répéter que conformément à la prophétie du Seigneur Yeshoua, les nations, les païens vont s’établir à Jérusalem, et ce sera le commencement de leur règne jusqu’à ce qu’il soit accompli. Depuis cette époque, jusqu’à nos jours, Jérusalem est essentiellement peuplé de païens. La destruction du temple de Jérusalem va marquer le transfert de l’autorité religieuse des grands-prêtres aux rabbins.

21. INSTITUTION DU RÈGNE DES NATIONS, DES PAÏENS SUR LA TERRE

En effet, dès l’an 70 après Yeshoua Ha Mashiah, après la période glorieuse de l’Église du Christ, le jugement de Jérusalem va intervenir pour marquer un autre tournant dans l’histoire de la civilisation humaine.

« C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! Car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a très peu de temps. » Apocalypse 12:12.

Ce peuple habité d’une essence meurtrière et criminelle, n’ayant rien à voir avec YHWH le Dieu d’Israël, va détruire Jérusalem et les Juifs, avec toute la haine qui caractérise la nature animale, et va se développer sur la terre à partir de l’an 70 après Yeshoua Ha Mashiah. Il aura pour chef Ha ‘Satan qui sera représenté par une institution humaine bien organisée. Et comme la capitale spirituelle du royaume de YHWH, du gouvernement de YHWH sur la terre au temps de l’Église glorieuse était Jérusalem (lieu à partir duquel va partir le mouvement puissant qui va convertir des multitudes à la vie de YHWH), les païens détruiront cette ville pour marquer la transition. Et puisque le règne change de camp (selon le plan souverain de YHWH et conformément à Sa Justice), la capitale spirituelle du monde, deviendra Rome.
C’est pourquoi c’est dans cette ville que sera établi le sanctuaire du représentant humain du prince du monde, du chef spirituel du système du monde. C’est là dans cette ville que va se révéler l’ »autre église » prostituée, la grande prostituée, la mère des prostitutions et des abominations de la terre, qui fera boire à toutes les nations de la terre du vin de sa furieuse prostitution. C’est de ce point que partira le mouvement redoutable qui va soumettre toutes les populations de la terre au culte de la matière, à une conscience corrompue, au culte de Lucifer. D’où probablement, l’expression : « Tout chemin mène à Rome ». Ainsi, tout part de Rome, et tout va vers Rome. Toutes les consciences se rencontrent dans la même essence : celle du chef qui se déploie à partir de Rome au travers de sa représentation physique, lui qui est le fondement et l’âme du système politique, économique, social et même religieux du monde. Et la prophétie s’accomplit :

« Il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. » Apocalypse 13:7.

Et encore :

« ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. » Apocalypse 17:13.

Le système mis en place à Rome sera une réplique conforme du système qui a régné à l’époque de Caïn/Caen, père des païens, et qui devra se développer pour atteindre les proportions qu’on lui connaît aujourd’hui. Il aura donc aussi pour principes fondamentaux le mépris de l’autorité divine, le mépris des valeurs sacrées et le culte de la matière, mais cette fois-ci avec un mode de déploiement universel et surtout à très grande vitesse.
Voici comment le méchant s’y prendra sur le plan religieux : afin de blasphémer YHWH, Son nom (le Christ), Son temple (l’Église) et ceux dont la demeure est au ciel (les saints, les Chrétiens), Il introduira dans Son règne de manière officielle :

  1. Un « autre évangile », celui qui menaçait déjà de se prononcé au temps de la Gloire de l’Église de Yeshoua et pour lequel l’heure de l’entrée en scène est arrivée (cet évangile ayant pour fondement le monde et non le Royaume de YHWH, et non le Mashiah véritable)
  2. Un « autre esprit » que celui qui aura habité les Apôtres du Seigneur ainsi que les véritables Chrétiens dont les Écritures rendent fièrement témoignage ;
  3. Un « autre jésus » que celui qui avait été annoncé par les saints Apôtres du Seigneur de l’univers. En imitation du véritable, cet esprit se fera appeler jésus, suscitera son église (l’autre église), ses chrétiens, ses pasteurs et apôtres, se transférera d’un corps à un autre, pour faire sur la terre un peuple qui va prétendre appartenir à Yeshoua Ha Mashiah, le Fils de YHWH, et pourtant il demeurera renfermé dans le culte du corps, de l’apparence.

La réalité est que ce peuple est de nature et de culture opposées à celles de Yeshoua Ha Mashiah, le Fils de YHWH sanctifié par les Écritures. L’autre jésus sera le faux christ, l’antéchrist, qui se fera appeler par la masse ignorante de la population de la terre: jésus, le christ, afin de célébrer ainsi son imposture et la rendre universelle. Ainsi, on parlera de jésus partout, de nombreux et grands mouvements se feront en son nom, tout le monde se réclamera de lui, sans qu’on ne voit le vrai visage du véritable Yeshoua, le Mashiah annoncé par Paul, l’Apôtre et que les saints de l’époque glorieuse ont honoré. Des multitudes célébreront l’autre jésus, certains consciemment et d’autres par ignorance, pensant rendre un culte à YHWH. Mais ce qui révélera le faux jésus aux yeux de ceux à qui YHWH ouvrira l’esprit, parce qu’ils le Lui demanderont avec courage, c’est en effet que ce christ, le faux, n’a pas le pouvoir de crucifier la chair avec ses passions, ses désirs et ses sujets de prière propres à ceux en qui il habite. Au contraire, il leur inspirera des désirs, des penchants et des aspirations tournés vers le monde et les choses qui sont dans le monde.
Tout ce qui précède donnera naissance comme nous l’avons annoncé plus haut à une « autre église » et à une espèce de chrétiens et de croyants majoritairement appelés chrétiens de nos jours.

22. L’« AUTRE ÉGLISE CHRÉTIENNE »

L’« autre église chrétienne » sera donc totalement différente de celle qui s’était manifestée de manière glorieuse. L’implantation et l’extension de cette « autre église » dépendra du bon vouloir des institutions dirigeantes existantes par ceci qu’elles lui imposeront de requérir une autorisation légale du système en place pour fonctionner, signifiant ainsi son appartenance et son inféodation à ce système, histoire de faire croire aux ignorants que Ha ‘Satan est celui qui autorise à YHWH d’établir son gouvernement sur la terre et de fonctionner, et que par conséquent, celui-ci (Satan) a vaincu jésus.
Il s’agit d’une « autre église » qui aura une autre configuration que la véritable, avec un nom d’homme, des divisions et des subdivisions fantaisistes, de multiples facettes qui se révéleront au fur et à mesure que celle-ci évoluera. On aura une première, l’église catholique romaine, ensuite une seconde, l’église protestante, dite réformée et non refondée (changement de forme, mais le même fond, le même esprit), et enfin les autres. Ces dernières, plus bruyantes que les premières, tirent leur essence de celles-ci. Il s’agit donc globalement de cette « autre église » dont les pères (les colonnes) auront d’autres identités que Pierre, Jean et Jacques.
Jean-Paul II, le Pape de l’église Catholique Romaine, dans la lettre « Patres Ecclésia » (1980), qu’il a rédigée à l’occasion du 16ème centenaire de la mort de saint Basile, nomma « père » les théologiens de l’Antiquité, et je cite : « qui, par la force de leur foi, par l’élévation et la fécondité de leur doctrine ont donné à l’Église une vigueur nouvelle et un nouvel essor. Ils sont vraiment les ‘Pères’ de l’Église car c’est d’eux, par l’Évangile, qu’elle a reçu la vie. Ils sont également les bâtisseurs puisque, sur la base de l’unique fondement posé par les apôtres, (……) ils ont édifié les premières structures de l’Église de YHWH. »
Voici un extrait de citation des Pères de l’ Église : « Ce texte de Jean Calvin (extrait de l’introduction de l’Institution Chrétienne), truffé de citations des écrits des Pères de l’ Église (Tertullien, Cyprien, Saint Ambroise, Saint Augustin, Saint Jérôme,…), montre bien que la réformation ne voulait pas quitter l’Église catholique mais bien la réformer des superstitions et abus qui s’y sont introduits. »
Ceci stipule selon Jean Paul II et Jean Calvin que ce ne sont pas les Apôtres du Christ qui sont les pères de l’ (autre) église, mais c’est plutôt ces théologiens de l’antiquité (dans les premiers siècles du règne païen) qui sont vraiment les « Pères » de l’ »Église », « les bâtisseurs » qui « lui ont donné la vie » et « qui ont posé les premières structures de l’Église de YHWH »; ces théologiens dont les noms sont cités (Tertullien, Cyprien, Saint Ambroise, Saint Augustin, Saint Jérôme, …), la liste n’étant pas exhaustive.
Dites-moi s’il s’agit de la même Église que la véritable et glorieuse Église du Mashiah et surtout si elle confesse le même YHWH, le Créateur de l’Univers ? Église, YHWH : Les mêmes mots sont utilisés, mais avec un fond différent. C’est l’Imposture à grande échelle, le crime suprême des nations, oui!
Il s’agit en effet, d’« une autre église » dont les pasteurs, les apôtres, les anciens, les responsables se qualifient par un système d’instruction théologique ayant une base franc-maçonnique, qui n’a aucun fondement scripturaire et sont consacrés par des hommes. « Une autre église » qui ne brillera que par sa convoitise des choses du monde, sa ressemblance au prince du mal et sa capacité à promouvoir le système du monde. Elle brille encore par sa capacité à dépouiller les âmes fatiguées par les pressions du monde et à les livrer au massacre spirituel par le méchant en les servant dans une coupe d’or au dieu de ce monde au moyen d’un « autre évangile »; et la liste est bien longue. Le but de tout ceci, étant de pousser toute les populations de la terre dans la confusion, et dans un blasphème universel lorsqu’elles attribueront des identités sacrées à ces semences du péché, en appelant ces institutions de mensonge les unes comme les autres : « Église », pour blasphémer le temple de YHWH, et blasphémer la véritable Église de Yeshoua Ha Mashiah qui vit dans le secret de YHWH, attendant impatiemment que son heure arrive.

23. UNE NOUVELLE ESPÈCE DE CHRÉTIENS ET DE CROYANTS

Une nouvelle espèce de chrétiens et de croyants de toute essence, en réalité faite de la même essence, se réclamant du Christ ou de YHWH (pour d’autres religions), sera suscitée, et pourtant ils seront tous habités de l’esprit du monde et totalement opposés à YHWH par leur nature, par leur culture, par leurs aspirations et leur impact sur la société. Ils seront une imitation mensongère et d’origine diabolique des véritables Chrétiens qui ont, dans l’Église glorieuse, honoré le Créateur des cieux et la terre par leur présence. Les nouveaux chrétiens auront cet « autre esprit » dont a parlé l’Apôtre Paul aux Corinthiens, un autre esprit qui imitera pour les tromper, les dons de YHWH accordés à Son peuple saint. C’est la personnalité de cette espèce de chrétiens et de croyants de tout bord que l’Apôtre Paul a décrite lorsque, sentant son proche départ, il disait à Timothée :

« sache que dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que YHWH, ayant l’apparence de piété, mais reniant ce quoi en fait la force. » 2 Timothée 3:1-4.

L’Apôtre, connaissant de quelle espèce d’homme la terre toute entière allait être envahie, conformément au règne qui allait venir et à la nature de l’esprit qui devait se construire dans cette génération, mettait Timothée en garde contre l’émergence de cette race, dont l’identité tentait de se révéler à leur époque. Toute cette description est la personnalité des païens, qui allaient se réclamer de YHWH, de Yeshoua (plusieurs de manière ignorante), présentant une apparence d’appartenance à YHWH, mais le reniant par leur nature, par leurs désirs et par leurs aspirations. Alerte ! Alerte ! Alerte !

24. LE LIEN AVEC NOTRE ÉPOQUE : LE CORDON OMBILICAL CACHÉ DEPUIS LONGTEMPS

Cette race ou ce peuple aura un autre chef que celui des Juifs sanctifiés (selon l’esprit), selon ce qui est dit dans Daniel 9:26, je cite (avec commentaires dans les parenthèses) :

« Après les soixante deux semaines, le messie sera retranché, et il n’aura pas de successeur (voici une preuve vivante que YHWH n’a envoyé aucun prophète-sauveur, aucun autre messie après le christ, jésus). Le peuple d’un chef qui viendra, détruira la ville et le sanctuaire (le peuple païen, les nations ayant pour chef Ha ‘Satan qui détruiront Jérusalem et le temple), et sa fin arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre (le règne de ce peuple sera marqué par des guerres et des dévastations, car il ne peut pas connaître la tranquillité en raison de toutes ses abominations) » Daniel 9:26.

Ce peuple sera régi par un système institutionnel basé sur un programme de réalisation sociale de l’homme, juste pour donner à celui-ci l’illusion que son bien-être et son bonheur sont au centre des priorités politiques, sociales, scientifiques, médicales, technologiques, militaires, économiques et même religieuses. Mais en réalité, le but sera de l’asservir, de lui imposer des préoccupations fondamentalement terrestres, le rendant dépendant du destructible pour le fragiliser jusqu’à la lie, pendant que la personnalité du méchant continuera de se construire silencieusement en lui, garantissant ainsi son inimitié éternelle d’avec YHWH.
Ce peuple va se développer sur la terre après la destruction de Jérusalem. Il va se multiplier et souiller toute la terre et toute la création par son activité abominable, violant toutes les lois de YHWH et prospérant dans le mépris de Son Autorité, prospérant dans la perversité, pour aboutir à notre génération où il a presque atteint son apogée. En réalité, le règne des païens qui se sont établis à Jérusalem court toujours de nos jours, et notre génération n’est que la continuité de cette race. Oui ! Nous avons pour ancêtres, ces gens qui ont massacré le peuple du Dieu très haut et par qui Ha ‘Satan a ramené l’institution « Cainique » qui a souillé la terre au temps de Noé. C’est de cette race que nous avons hérité cette essence criminelle et meurtrière et ce sens du mépris de YHWH et de ce qui est divinement sacré, essence qui nous caractérise et qui a atteint de nos jours des proportions des proportions plus aiguës et plus iniques.

  • Et voila donc que nous appelons Église, ce qui n’est pas Église, maison de YHWH ce qui n’en est pas une.
  • Et nous appelons pasteurs, apôtres, évêques, anciens, etc. des corps habités d’autre chose que de la vie qui est Yeshoua et qui ont plutôt besoin de découvrir leur misère pour espérer le salut de leur âme, car YHWH aime tout humain.
  • Voilà que nous appelons chrétien ce qui est opposé à la nature du Mashiah Yeshoua, celui qui est le faux.
  • Voilà que nous-mêmes, nous nous réclamons avec beaucoup de facilité de ce qui est sacré, pourtant, avec un peu d’honnêteté, si nous nous écoutons, nous réaliserons pour notre propre bien (commencement de notre délivrance) que ce qui brûle en nous et qui respire en nous ne sent pas l’odeur du véritable Christ. Sinon, le Mashiah ne continuerait pas à demeurer un mystère.
  • Voilà que nous sommes attaché à une spiritualité dont nous ne comprenons ni le tenant, ni l’aboutissant, spiritualité que nous avons héritée et que nous agréons quand elle nous fait obtenir l’objet de nos désirs, et ne la remettons en cause que lorsqu’elle ne nous mène pas vers la réalisation de nos projets qui tirent leur source des convoitises du monde.
  • Et voilà une spiritualité qui n’a brillé que par sa capacité à dénaturer et à diaboliser les valeurs sacrées comme le mariage, la notion de « frère », l’amour, la dévotion, la prière, le jeûne, le culte, la louange, l’adoration, les Écritures, etc.

Et voilà que nous avons été aveuglés, il faut le reconnaître, pour n’avoir pas vu comment le méchant dans sa ruse, a joué avec nous, et joue encore avec les humains, juste pour les pousser tous jusqu’au bout du mépris de YHWH, afin que cette génération, comme celle du temps de Noé, soit surprise quand il sera déjà trop tard. Alerte ! Alerte ! Alerte !

25. DIEU VIENT TIRER VENGEANCE DU SANG DE SON PEUPLE

Il est important que nous comprenions une chose dite plus haut, et que le lecteur avisé a certainement déjà dû découvrir dans les saintes Écritures : YHWH venge toujours Son peuple. Il se sert des nations étrangères à Sa nature et à Son alliance pour éprouver Son peuple. Il permet que ces nations exhibent leur orgueil pour un peu de temps, mais Il vient toujours par la suite pour punir cette race inique et pour la juger de ces impuretés, tout en épargnant ceux de cette race qui se seront montrés violents pour renier leur identité en soupirant après celle du peuple que YHWH agrée.
Quelqu’un nous demandera : YHWH est-il donc méchant et injuste ? Non ! La nature des païens et leur mode de vie ne supportent pas la présence de la lumière et de la vérité. Ces peuples nourrissaient déjà une haine profonde et des aspirations hostiles et meurtrières contre les saints qui constituaient par leur présence un jugement vivant pour leur façon de vivre (celle des païens). Tout ce qui se plaît et a des intérêts dans les ténèbres ne supporte pas la présence de la Lumière. Ce simple fait les rendait déjà condamnable devant YHWH. N’aspirant en réalité qu’à chasser la lumière manifestée par la présence des saints afin de se reproduire et se multiplier sur la terre dans leurs impuretés et leurs iniquités et d’accomplir leurs obscurs desseins en toute liberté sans être jugés ni embêtés par quoique ce soit, YHWH, leur a juste offert l’opportunité de manifester ce qui était résolu dans leur cœur. Ils ont eu pourtant l’opportunité de se repentir par la prédication de l’Évangile de Yeshoua par les Apôtres, mais ils ont préféré les ténèbres à la Lumière parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Dieu, voulant juger Son peuple pour l’instruire, afin d’accomplir ce qui avait été annoncé, s’est servi de leur prédisposition au mal comme instrument du châtiment. Mais YHWH venge toujours Son peuple et redemande toujours les comptes aux coupables. Et c’est bien ce qui arrivera bientôt lorsque le jour de l’Éternel se lèvera sur notre génération (produit de cette essence sombre) au travers d’un peuple qu’il construit dans le silence.

« Car si YHWH n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. » Romains 11:21
« Je dis donc : YHWH a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là !… » Romains 11:1
« Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés ; et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j’ôterai leurs péchés. » Romains 11:26-27
« En ce qui concerne l’Evangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leur pères. Car les dons et l’appel de YHWH sont irrévocables. » Romains 11:28-29

Alerte ! Alerte ! Alerte !

26. NOS CONSCIENCES SONT DONC TACHÉES DE SANG. QUE FAIRE ?

Nous laisser avertir

Dieu sensibilise par les événements et par Sa Parole pure : Nous devons nous laisser avertir. Au lieu donc de nous occuper à nous faire un statut dans un système dont le visage est progressivement en train de se désagréger, nous ferions mieux de considérer cette réalité, de rentrer en nous même pour constater la vérité terrible de ce fait historique. Car notre génération est doublement maudite : d’abord parce que sa conscience est souillée du sang de ces saints que les ancêtres ont décapités, manifestant ainsi leur haine pour la vérité, ensuite parce que, habité de la même nature pécheresse, chacun de nous va ajouter à cet héritage obscur, ses propres crimes (par ses désirs, son mode de vie et son culte quotidien voué à tout ce qui est contraire à YHWH), tout ceci doublé du sacrilège et du blasphème de se réclamer de YHWH, tentant d’instrumentaliser la divinité à des fins charnelles, matérielles, égoïstes, iniques. Il est vrai que plusieurs s’y sont livrés par ignorance. C’est d’ailleurs pourquoi dans Sa grande miséricorde, le Dieu souverain fait retentir Sa voix par toutes sortes d’évènements dans la vie de chacun de nous de manière individuelle, mais aussi au milieu des nations de manière planétaire, et également au travers de Sa Parole pour éveiller les consciences. Alerte ! Alerte ! Alerte !

Prendre pleinement conscience

L’histoire a une âme indestructible, YHWH n’oublie rien : nous héritons la condamnation de nos pères. Nous devons donc en prendre pleinement conscience. YHWH n’est pas un homme pour oublier. Il n’est pas un homme pour être géré par le temps et les circonstances. Il ne se laisse pas distraire par le progrès scientifiques et technologiques qui apportent des innovations qui meublent le quotidien des humains, occupent leur conscience pour voiler l’histoire et focaliser l’attention sur des images qui ne sont que mirage.
L’histoire, la vraie, a une âme que personne ne peut détruire. Pendant que nous nous perdons et nous agitons dans nos ambiances festives « endiablées », dans nos projets dits
« d’avenir », à rechercher la stabilité sociale et l’amélioration de notre statut et de nos conditions de vie par l’accumulation de l’argent (réalités et projets pour lesquels nous sollicitons à tort l’aide de YHWH et son intervention), YHWH a en vue le massacre de ceux de Sa race (ces nobles qui ont honoré les vertus afin de sanctifier toute la création), massacre réalisé par nos pères et dont nous héritons de manière naturelle et historique la condamnation. Alerte ! Alerte ! Alerte !

Acceptez les vraies réalités

Nous devons chercher à nous connaître devant la Lumière du Seigneur, accepter les vraies réalités de notre état intérieur révélées à la lumière de la Parole vraie. Oh ! Seigneur qui peut prêter une oreille attentive à ce message ? L’Éternel YHWH connaît les humains; Il sait qu’ils sont remplis de malice et de méchanceté, particulièrement ceux de cette génération. Se laisse-t-il flatter par de belles paroles, par une apparence de piété, ou par un culte trompeur ? Non ! YHWH prend plaisir à la repentance d’une race impie lorsque celle-ci (cette repentance) est le produit d’un examen de soi qui ne souffre d’aucune complaisance, pour considérer les choses dans leur réel état. Ce qui n’est possible que si nous implorons la faveur de la Lumière du Tout Puissant pour nous permettre de visiter et découvrir notre état intérieur tel qu’il se présente vraiment, de le reconnaître devant la face du Très Haut qui voit et sait tout, et de consacrer l’essentiel du reste de notre séjour ici-bas à supplier le Seigneur YHWH, implorant profondément sa miséricorde.
Si nous avons l’aliment nécessaire et le vêtement cela nous suffit. Il est temps, tant que cela est encore possible, d’invoquer le Seigneur YHWH, non plus pour des motifs matériels et la satisfaction des besoins de l’être extérieur, mais avec des coeurs touchés, affligés, Lui demandant qu’une seule chose : nous débarrasser de ce vêtement taché de sang, de détruire en nous cette personnalité qui nous rend coupable au même titre que ceux qui ont agi directement contre Son peuple, de nous aider à renoncer à toutes ces casquettes et à tous ces titres acquis dans le système religieux inique à cause de notre ignorance, de nous aider à sortir de ces ambiances religieuses et sociales d’essence démoniaque et qui n’ont pour but que de nous donner un faux sentiment de paix, de communion avec YHWH, de joie, d’accalmie, de salut, d’importance, d’utilité car nous portons encore en nous, dans nos consciences, les traits visibles qui marquent notre appartenance à une race criminelle, lesquels traits se voient à nos désirs, nos passions, nos ambitions, notre personnalité profonde. Connaissant parfaitement le degré de malice et de ruse qui caractérisent les gens de notre race, YHWH ne croira jamais à nos déclarations religieuses d’amour pour Lui, aussi longtemps qu’Il ne décèlera pas en nous un engagement sérieux et ferme de renoncement à ce que nous sommes avec ce qui en constitue les appuis et les fiertés. Alerte ! Alerte ! Alerte !

L’histoire nous accuse

Cela est indiscutable ! Nous sommes païens et l’histoire nous accuse. Ce n’est pas une injure, mais la description de notre véritable identité et nature. Qu’on le croit ou pas, YHWH tirera vengeance du sang des saints sur les populations de la terre, sur cette race perverse et corrompue, afin de justifier le sacrifice de ces martyrs qui ont donné leur vie pour que Sa faveur soit accordée à plusieurs et dont les âmes réclament rétribution. Si nous en doutons, cela est notre choix, mais avant, lisons ceci :

« Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de YHWH et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, disant : jusqu’à quand, maître saint et véritable, tarderas-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore… » Apocalypse 6:9-11.

Alerte ! Alerte ! Alerte !

27. BESOIN URGENT DE REPENTANCE PROFONDE

Le seul langage que YHWH agréé de notre coeur, c’est notre repentance profonde. La nature du Christ, du vrai Christ en nous est l’unique solution. Nous devons sortir de l’illusion et nous prosterner devant le Seigneur, que nous soyons seul, en couple avec les enfants, dans la famille (ceux qui se rendent disponibles), en groupe (si nous le percevons de la même manière), et des quatre coins de la terre :

  • pour nous repentir, supplier le Seigneur d’avoir miséricorde de nous, de détruire en nous cette nature, cette conscience païenne, ces passions, ces désirs, cette personnalité qui nous séparent de Lui ;
  • Pour Le supplier pour nos semblables et nos enfants encore dans l’inconscience et emportés par le mensonge;
  • Pour réclamer la fin du monde en nous, la fin de la domination du mal en nous;
  • Pour réclamer le règne de Yeshoua, le Règne du véritable Christ en nous, dans nos familles, sur notre pays, sur tous ceux-là qui se montrent sensibles à Sa Parole véritable et qui le cherchent en tâtonnant, afin que lorsque le jour du Seigneur se lèvera (jour de ténèbres pour les païens restés dans leur état et dans leur course pour se perdre, mais jour de gloire pour le peuple qui se sanctifie et aspire à la vie), nous soyons trouvés uni au Christ Yeshoua dans Sa nature.

Veillons que ce jour là nous trouve séparé de cette espèce par nature, et ayant revêtu l’esprit et la conscience Juive, l’esprit et la conscience du vrai Juif, non selon la chair, mais selon l’esprit, la conscience de ce Juif dont l’âme est séparée de la poussière pour n’être attachée qu’à l’Éternel YHWH, et dont Yeshoua, le Mashiah, le Fils bien-aimé du Dieu très haut, Saint et véritable, Puissant et redoutable, est le modèle par excellence.
Disons-le clairement, nous sommes fondamentalement une espèce maudite et vouée à l’extermination à cause de cet héritage qui nous est échu par le lien de ce cordon ombilical historique, et à cause de notre nature qui nous rend ennemi de YHWH par ses désirs, ses penchants, ses attentes et ses actes opposés aux vertus des saints. Par conséquent, la nature du Christ, du véritable Christ, cette nature séparée du mal et de toutes convoitises de la chair et du monde, séparée du mensonge, de la malice et de la méchanceté, de la haine et de la jalousie, séparée de toute impureté et toute iniquité, est le seul et l’unique moyen de sortir de cet état de malédiction et d’échapper au châtiment qui attend ceux qui seront trouvés coupables.

« Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende. » Apocalypse 13:9
« Heureux ceux qui lavent leurs vêtements, et qui ont ainsi le droit de manger les fruits de l’arbre de la vie et d’entrer par les portes de la ville. Mais hors de la ville, les êtres abominables ceux qui pratiquent la magie, les gens immoraux, les meurtriers, les adorateurs d’idoles et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge. » Apocalypse 22:14-15.

SEIGNEUR PRENDS PITIÉ DE NOUS, ET QUE TON RÈGNE VIENNE


Par Fabrice FUNIBA

Téléchargez le texte intégrale ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s